Giulia Andreani
Giulia Andreani 

Lives and works in Paris and Montrouge.

After training at the School of Fine Arts in Venice, Giulia Andreani moved to Paris and studied the History of Contemporary Art at the University of Paris IV-Sorbonne. Artist-researcher, she keeps since 2010 an “atlas”, a kind of diary made of a sum of images and documents: historical archives, still frames, family photos, which constitute the matrix of a work in perpetual ramification. In the manner of a family tree, of which certain branches die and others endure, certain images acquire a growing importance: they are sorted, recomposed and reproduced on canvas, through the subjective filter of a “watercolor” painting, in a restricted chromatic field, between gray and blue. Giulia Andreani thus confronts History with its dependence on the image, pointing out the gaps in the collective memory.

*

Vit et travaille à Paris et Montrouge.

Après une formation à l’École des Beaux-arts de Venise, Giulia Andreani s’installe à Paris et étudie l’Histoire de l’Art contemporain, à l’Université Paris IV-Sorbonne. Artiste-chercheuse, elle tient depuis 2010 un « atlas », sorte de journal constitué d’une somme d’images et de documents : archives historiques, still frames, photos de famille, qui constituent la matrice d’une œuvre en perpétuelle ramification. À la manière d’un arbre généalogique, dont certaines branches meurent et d’autres perdurent, certaines images acquièrent une importance grandissante : elles sont triées, recomposées et reproduites sur toile, par le filtre subjectif d’une peinture « aquarellée », dans un champ chromatique restreint, entre gris et bleu. Giulia Andreani confronte ainsi l’Histoire à sa dépendance vis-à-vis de l’image, pointant les lacunes de la mémoire collective.

I SHOT HIM DOWN, GIULIA ANDREANI, galerie l'inlassable I SHOT HIM DOWN, GIULIA ANDREANI, galerie l'inlassable
Giulia Andreani, I Shot Him Down, 2011, installation, painted and cut wood, chain, paintball gun.

1985 – Born in Venice

2008 – Graduated at the Fine Arts Academy (Accademia di Belle Arti), Venice

2010 – Master in Art History at Sorbonne University, Paris

2017-18
Residency at Villa Medici, Rome
Lives and works in Paris

Selected Solo exhibition

2022
 
Kitchen Knife, Galerie Max Hetzler, Berlin
 

2020

Pigs and Old Lace, Galerie Max Hetzler, London
Pétrichor, Galerie Saint-Séverin, Paris

2019
La cattiva, Musée des Beaux-Arts de Dole, Dole
Art Must Hang, Galerie Max Hetzler, Paris
Bacia la Sposa / Brucia la Strega, Lab Labanque, Béthune

2018
Correspondances, Villa Médicis, RomeIntermezzo, VNH Gallery, Paris

2017
Face au temps, Centre d’Art Nei Liicht de Dudelange, Luxembourg

2016
Nous autres, La Conserverie, Metz

2015
Tout geste est renversement, Galerie M. Muller, Paris

2014
Verstern Muto, Lab Labanque Bethune, Richebourg

2013
Centre culturel l’Escale, Levallois
[Non] si passa la frontiera, Galerie Bendana-Pinel, Paris

2012
Journal d’une iconophage, Premier Regard, Paris
I shot him down, Musée National de la Résistance, L’inlassable Galerie, Paris

 

GROUP EXHIBITIONS

2022
 
Femmes Modèles. Collection du FRAC Poitou-Charentes, Musée Sainte-Croix, Poitiers.
Time, And Time Again, Musée Dhondt-Dhaenens, Belgique.
Art ParisGalerie Max Hetzler, Palais Ephémère, Paris.
Stretching the Body, Fondazione Sandretto Re Rebaudengo, Torino.
 
2021
 
Bad girls. Wallspaceplease, Dubaï.
Italy at Frieze. Perspectives on Italian Art, Ambassade d’Italie à Londres.
Carta Bianca. Una nuova storia, Villa Rinchiosta, Massa, Italie.

Togeth’Her, La Monnaie de Paris.
L’Inlassable, 2011-2021. Monteverita, Paris.
Comme un parfum d’aventure, Musée d’art contemporain (MAC), Lyon.
Exposition des nouvelles acquisitions des Amis du Centre Pompidou, MNAM, Paris.
 
2020
 
Real Utopias, Manifesta 13, Maison RC, Marseille.
Fiac at the GalleryGalerie Max Hetzler, Paris.
Face à la mer, CAC La Passerelle, Brest.
Collector #4 : 10 artistes femmes, Dilecta, Paris.
Made in France, Galerie Max Hetzler, Paris.
Summer show, Galerie Max Hetzler, Berlin.
Ciò che vedo. Galleria Civica di Trento | MART, Italie.
2019 
De leur temps #6, ADIAF, Collection Lambert, Avignon. 
En différé, Œuvres de la collection du FRAC Poitou-Charentes, MAAM, Angoulême.
Histórias feministas, MASP, São Paulo, Brésil.
Made in France, Galerie Max Hetzler, Paris.
Une affaire de passion, Collection Mosconi, Fondation Zervos, Vézelay.
One way or Another, La Box, Bourges.
Some of us : an overview on French Art Scene, Kunstwerk Carlshütte, Allemagne.
On the Edge, curaté par Aurélie Faure, ArtVilnius’19, Lituanie.   
Hommage à Leonardo, Château du Rivau, Lémeré, Chinon.

2018

Portrait de l’artiste en jeune femme, curaté par Giulia Turati, La Halle, Pont-en-Royans.
Sans Tambour ni trompette (Chap.5), Faux Mouvement, Metz.
Décoloniser les corps, curaté par Pascal Lièvre, Ethernal Gallery, Tours.
Viva Villa ! curaté par Cécile Debray et Federico Nicolao, Villa Méditerranée, Marseille.
Inverted Odysseys, Galerie Béa-Ba, Marseille. 
Take me (I’m Yours), curaté par Chiara Parisi, Villa Médicis, Rome.  
2017
 
White Blood, Blue Night, CAC La Traverse, Alfortville.   
Sans Tambour ni trompette (Chap.4), Le Parvis, Tarbes. 
Double Trouble
, curaté par Claude Lévêque, ICI.Gallery, Paris.  
3d Frissiras Award of European Painting, Frissiras Museum, Athènes.  
Art is Hope 2017, 100 artistes mobilisés contre le Sida, Paris. 
Kunstschorle, curaté par Axel Pahlavi, Projektraum Ventilator, Berlin.
Tous, des sang mêlés, MAC VAL, Musée Départemental du Val de Marne, Vitry-sur-Seine.
Ciao Italia !, Musée national de l’Histoire de l’Immigration, Paris. 
Les Arques à Meymac, Centre d’Art Contemporain, Meymac. 
Microsalon #7, L’inlassable Galerie, Paris.
Peindre dit-elle #2, Musée des Beaux Arts de Dole. 
 
2016
 
Où poser la tête, Institute of Contemporary Art Indian Ocean, Ile Maurice. 
Ouvrages de dames #2, Galerie Valérie Delaunay, Paris. 
17° Premio Cairo, Palazzo Reale, Milano.
Par les lueurs – Cent ans de guerres, FRAC Aquitaine, Bordeaux.
On n’en saura rien, Rencontres d’Art contemporain de Cahors.
Les 15 ans de Premier Regard, curaté par Marc Donnadieu et Henri Jobbé-Duval, Bastille Design Center, Paris.
Un si joli village, curaté par Caroline Bissière et J-P Blanchet, les Ateliers des Arques. 
Dix ans de résidences, curaté par Marion Delage de Luget, Chamalot.
W/W, Maison des arts plastiques Rosa Bonheur, Chevilly-Larue.
Drawing Now, 10e Salon du dessin contemporain, Carreau du temple, Paris.
De leur temps #5, exposition ADIAF, Institut d’art contemporain, Villeurbanne.
La candeur conquérante, curaté par Jérôme Diacre, Galerie RDV, Nantes.
Micro Salon #6, L’Inlassable Galerie, Paris.
Bastion, curaté par Danielle Igniti, Centre d’Art Nei Liicht, Dudelange.
Sobre as Águas, Luciana Caravello Arte Contemporanea, Rio de Janeiro.
 
2015 
 
Où poser la tête, FRAC Réunion, Piton Saint-Leu, Ile de la Réunion.
Jusqu’à ce que rien n’arrive, Maison des arts de Malakoff.
Painting Now, Galleria Riccardo Crespi, Milan.
Art is Hope, 120 artistes mobilisés contre le Sida, Piasa, Paris. 
Ca ira mieux demain, une proposition de Branded, Galerie ALB, Paris.
La ligne rouge, une proposition de J.M. Alberola, Galerie Maïs Muller, Paris.
Peindre, dit-elle, curaté par Annabelle Ténèze et Julie Crenn, Musée de Rochechouart.
Sans Tambour ni trompette (Chap.2), Artothèque de Caen. 
Documents 1929-2015, curaté par Léa Bismuth, URDLA, Villeurbanne.
Furiosités, Galerie Frédéric Lacroix, Paris.
Ma voix, curaté par Jérôme Lefèvre, Le Silo U1, Château-Thierry.
Miroir ô mon miroir, curaté par l’Extension, Pavillon Carré de Baudoin, Paris.
Odradek, Les instants chavirés, Montreuil.
Le musée passager, Région Ile de France.
 
2014 
 
Bastion, Artopie, Meisenthal.
Sans Tambour ni trompette (Chap.1), La Graineterie, Houilles.
Optima mihi in chartis, Galerie Römerapotheke, Zürich, Suisse.
Des Lucioles, Galerie Maïa Muller, Paris.
Kabinet d’estampes, Le Kabinet, Bruxelles, Belgique.
Silent Faces, Galerie 22,48m², Paris.  
Si nous continuons à nous parler le même langage, Chez Treize, Paris.
 
2013
 
Teken Contemporary drawing, Entrepot fictief, Gent, Belgique.
Art is Hope, 80 artistes mobilisés contre le Sida, Palais de Tokyo, Paris.
Friends & Family, Galerie Eva Hober, Paris. 
La Belle Peinture #2, curaté par Eva Hober et Colette Pounia, Ile Maurice.
Young International Painters, Hors les murs YIA, Espace Morin, Paris.
De leur temps IV, exposition ADIAF, Centre d’art Le Hangar à bananes, Nantes.
La Belle Peinture #2, curaté par Eva Hober, Palais Pisztory, Bratislava, Slovaquie.
Drawing Now, Salon du dessin contemporain, Carrousel du Louvre, Paris.
L’Abri, Galerie Michel Journiac, Paris.
Microsalon #3, L’inlassable Galerie, Paris.
Tracing Coordinates, un projet No title Gallery, Palazzo Malipiero, Venise, Italie.
 
2012
 
By word of mouth, Galerie S/Z, Zurich, Suisse.  
Regards, curaté par J.M. Marchais, Centre Jeanne Hachette, Ivry-sur-Seine.
57Salon d’art contemporain de Montrouge, Le Beffroi, Montrouge.
Ubiquités, Prix Sciences-Po pour l’Art contemporain, Institut d’Études Politiques, Paris.
Microsalon #2, L’inlassable Galerie, Paris.
Paper Jam #2un projet d’exposition de Charlotte Seidel & Emile Ouroumov, Treize, Paris.
 
2011
 
Zeichenerklärung, Berlin.
Hell is hot, Sam Art Project Foundation, Villa Rafet, Paris.
Microsalon #1, L’inlassable Galerie, Paris.

Selected group exhibition

Bibliothèque Nationale de France (BNF), Paris
Centre culturel régional Opderschmelz, Dudelange
Collection de la Ville de Montrouge, Mountrouge
FRAC Poitou-Charentes, Angoulême
Musée National de l’Histoire de l’Immigration (MNHI), Paris
URDLA, Villeurbanne